menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage et des événements depuis l’Aquarius. Retrouvez ses chroniques en son, images et vidéos.

le 16/01/2019

[ILS PARLENT DE NOUS] BD "A bord de l'Aquarius" : un récit en images inédit

En novembre 2017, deux Siciliens embarquaient à bord de l’Aquarius, avec pour seul matériel quelques feuilles, des crayons et un appareil photo. Marco Rizzo, journaliste et scénariste, et son compagnon de plume Lelio...

le 15/01/2019

En 2019, repartir avec un nouveau navire

Suite à une campagne de harcèlement administratif, politique et judiciaire ciblant l’Aquarius, SOS MEDITERRANEE annonçait début décembre sa décision de se séparer du navire qu’elle...

le 14/01/2019

[PORTRAIT] « En mer, le droit au sauvetage doit être le même pour tous » affirme Michel Tudescq, directeur du Lycée de la mer de Sète

 « Avec SOS MEDITERRANEE, nous partageons les mêmes valeurs d’humanité et de solidarité… »   Michel Tudesq est un homme indigné. « Au sens que donne Stéphane...

le 09/01/2019

[COMMUNIQUE] Les personnes secourues par Sea-Watch et Sea-Eye autorisées à débarquer après plusieurs jours en mer

« Ceci n’est pas une victoire : un mécanisme de débarquement commun, coordonné et prévisible doit être établi de toute urgence » martèle SOS MEDITERRANEE.   A la...

le 07/01/2019

[3 QUESTIONS A] Pia, 16 ans, à l'origine de la bière « La Traversée », au profit de SOS MEDITERRANEE

« Il faut agir face aux événements qui nous indignent. Nous pensons que tout est possible dès que l’on est motivé et que l’on y croit ensemble.  Chacun à son échelle peut agir,...

le 31/12/2018

[ILS NOUS SOUTIENNENT] Votre soutien, notre force pour repartir

  « Merci d’avoir porté avec conviction le droit de chacun à vivre libre et protégé, merci de ces étincelles que vous avez allumées et qui continueront de...

le 28/12/2018

[TÉMOIGNAGE] « Tu ne peux pas rentrer dans ton pays, tu ne peux pas rester en Libye, alors il n’y a pas de choix. »

Jamais Albert* n’avait songé à rejoindre l’Europe, et encore moins par la mer. Lorsqu'il quitte la Guinée, son pays natal, à même pas 20 ans, c'est d'abord pour trouver de quoi faire vivre sa...