menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 06/01/2020

[3 QUESTIONS À] Massimo, marin-sauveteur

« Je suis effaré de constater que de plus en plus de pays s'engagent dans la guerre en Libye. »

 

SOS MEDITERRANEE a voulu savoir ce que l'un de ses marins-sauveteurs avait formulé comme voeux pour 2020. La parole à Massimo.

 

1. Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre position à bord de l'Ocean Viking ?

Je m'appelle Massimo, je suis Italien, originaire de Venise. J'ai d’abord embarqué avec SOS MEDITERRANEE à bord de l'Aquarius en mai 2018 et je suis revenu pour une deuxième mission pour cette 5e rotation de l'Ocean Viking. Cette fois-ci, je fais partie de l'équipe en charge du pont. Pour toute opération de sauvetage, j'assiste le chef de pont dans la préparation des équipements potentiellement nécessaires pendant le sauvetage : je m'assure que les dispositifs de flottaison de masse (bananes, rafts, gilets de sauvetage supplémentaires) sont disponibles et prêts à être distribués afin que les équipes en disposent le plus rapidement possible. De plus, je me tiens habituellement  près du débarcadère afin d'aider l'équipage à monter à bord des canots de sauvetage rapides, puis d’accueillir les personnes secourues à bord de l'Ocean Viking par la suite.

 

2. Quels sont vos souhaits pour 2020 ?

Mon souhait le plus cher est que la situation en Libye et dans les pays d'origine des rescapés que nous secourons s'améliore suffisamment pour que les personnes fuyant des réalités insupportables n'aient plus à migrer dans des conditions aussi désespérées. Malheureusement, je ne vois pas comment ce souhait pourrait se réaliser, du moins dans les mois ou l'année à venir. Je suis effaré de constater que de plus en plus de pays s'engagent dans la guerre en Libye. Ainsi, en attendant que le monde devienne un endroit meilleur pour tous, je souhaite pouvoir continuer de travailler à bord de l'Ocean Viking aussi longtemps que notre présence sera nécessaire en Méditerranée centrale. Après 12 ans sur un navire marchand, c'est la meilleure mission que j'aie accomplie.

 

3. Quel message souhaitez-vous faire passer aux sympathisants de SOS MEDITERRANEE ?

Je tiens à dire à tous ceux qui nous soutiennent que nous leur sommes profondément reconnaissants de s’engager à nos côtés. Sans eux, nous ne pourrions pas œuvrer pour le sauvetage en mer ; rien de tout cela n'existerait. C’est pour cela que le message le plus important que je puisse vous transmettre, c’est un immense merci à vous tous ! Et j’ajouterai qu’il est vital que vous continuiez à nous soutenir aussi longtemps que vous le pourrez. Malheureusement, il semble que cette année encore, on aura énormément besoin de nous dans cette région du monde. Dans notre champ d'opération, nous pouvons, tous ensemble, participer à apporter un petit changement à ce monde.

 

Photographie et propos recueillis par : Laurence Bondard / SOS MEDITERRANEE

Retour au journal de bord