menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 24/05/2016

388 migrants secourus le même jour par l'Aquarius

32 migrants secourus le même jour par l’Aquarius de SOS MEDITERRANEE.

Un enfant en bas âge en état de détresse respiratoire sauvé in extremis et évacué par hélicoptère.

L’afflux de réfugiés en Méditerranée se confirme de jour en jour.

La Méditerranée, face aux côtes libyennes, a encore connu une journée très tendue avec le départ de nombreux « Zodiac », ces embarcations pneumatiques très fragiles sur lesquelles embarquent les migrants africains. Ces dernières 24 heures, plus de 2.700 migrants ont été secourus entre l'Europe et la Libye par plusieurs bateaux dont des navires de guerre.

Et dès 8H30 ce matin, l’Aquarius a reçu un premier appel du MRCC de Rome signalant une embarcation en détresse. A 9H30, les opérations commençaient pour se terminer à 11H50 et 132 naufragés ont été secourus en plusieurs rotations. Parmi eux, 94 hommes, 38 femmes dont 7 enceintes, 14 enfants de moins de cinq ans, et 19 mineurs dont 10 non accompagnés de leurs parents.

Une évacuation par hélicoptère

L'un d'eux, un enfant camerounais de deux ans et demi accompagné de sa mère, en souffrance respiratoire grave atteint d’une pneumonie et de déshydratation sévère. Les médecins à bord craignant pour sa vie, il a du être évacué en urgence en hélicoptère par les militaires italiens qui l’ont transporté avec sa mère vers un hôpital du pays. Le navire de SOS MEDITERRANEE dispose en effet d’une clinique opérée par MSF et à l’avant du bateau, d’une plateforme qui permet le posé d’un hélicoptère et les évacuations sanitaires d’urgence. Les médecins n’ont pas relevé d’autres cas graves mais comme d’habitude, les migrants étaient dans un état d’extrême fatigue. La plupart sont originaires d’Afrique occidentale et centrale (Cameroun, Côte d’Ivoire, Guinée-Conakry, Nigeria).

Peu après, l’Aquarius faisait route vers un cargo napolitain qui avait recueilli 256 migrants. Parmi eux, 33 femmes dont trois enceintes, autant de réfugiés qui ont été transbordés à bord du navire de SOS MEDITERRANEE.

Pour ce 10ème sauvetage et le transbordement qui a suivi, ce sont donc 432 naufragés qui ont été pris en charge bord de l’Aquarius.

Crédits Photo : Yann Merlin

Retour au journal de bord