menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 11/05/2016

7ème sauvetage SOS MEDITERRANEE

 

233 migrants des deux « Zodiacs » récupérés à bord de l’Aquarius aujourd’hui.

Nouvel afflux de réfugiés attendu dans les heures qui viennent.

 

Ce qu’on redoutait est en train de se produire. Le temps calme qui prévaut désormais au large des côtes de la Libye a permis à de nombreuses embarcations de migrants de se jeter à l’eau à bord de leurs « Zodiacs », de grands mais fragiles canots pneumatiques, chargés en moyenne d’une centaine de réfugiés.

La matinée a été mouvementée avec une série d’appels en détresse reçus par le MRCC de Rome et relayés à tous les navires en Méditerranée dont l’Aquarius qui patrouille précisément dans la zone d’où partent les « Zodiacs ».

Dès 7h30, après un premier appel, L'Aquarius s’est dirigé vers la zone où était signalé un canot en perdition. À 9h24, un second appel du MRCC dirigeait notre navire vers un second « Zodiac » alors qu’un nouvel appel, le troisième, était relayé par Rome pour porter secours à une nouvelle embarcation.

Double assistance de l’Aquarius

Vu le nombre de SOS lancés par les migrants, les secours se sont partagés la tache. Sur place, le petit bateau de Sea Watch 2, une ONG allemande (qui ne peut pas recueillir les naufragés à son bord) a distribué en urgence des gilets de sauvetage aux passagers d’au moins deux canots pendant que la Marine Italienne secourait 114 migrants, dont trois enfants et plusieurs femmes.

L'Aquarius – qui dispose d’une grande capacité d’accueil et d’une clinique à bord (Médecins Sans Frontières - MSF) – a été chargé de recevoir d’abord 119 migrants d’un des canots qui ont été rapidement transbordés, en moins d’une heure, et mis en sécurité sur notre bateau. Parmi eux, 3 femmes, 1 enfant et 40 mineurs. L’un d’entre eux, le pied transpercé, saignait abondamment et a été pris en charge immédiatement par l’équipe de MSF.

L'Aquarius doit maintenant prendre en charge les 114 réfugiés supplémentaires du navire de la marine Italienne et acheminer l’ensemble des 233 naufragés secourus pour les conduire en sécurité vers un port probablement de Sicile. Les migrants sont originaires essentiellement d’Afrique occidentale, Guinée-Conakry, Côte d’Ivoire, Mali, Gambie, Ghana et Sénégal.

On s’attend, dès demain matin, à un nouvel afflux de réfugiés.

Crédits Photos : Nagham Awada (photo en-tête) et Giorgos Moutafis

Retour au journal de bord