menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 17/05/2020

[TOUS SAUVETEURS 2.0] 74% des bénévoles sont des femmes chez SOS MEDITERRANEE

Photo : Victoire, Coline et Héloïse (au centre) présentent SOS MEDITERRANEE en octobre 2019 à l'IREP à Villeurbanne à la suite de la pièce de théâtre Lumière d'ailleurs par la Compagnie Cartier Libre.

 

A Lyon, on aime la parité ! Les référent.e.s de notre antenne de bénévoles, c'est Denis et moi, Aglaë. Nous sommes bénévoles pour SOS MEDITERRANEE depuis le lancement de l’antenne en novembre 2018. D’ailleurs, savez-vous que le mot bénévole a la particularité d’être épicène ? C’est-à-dire qu’il n’est pas marqué par un point de vue de sexe ou de genre ! Voilà qui inclut tout le monde !

 

Pour autant, sur la quarantaine de bénévoles très actif.ve.s que nous sommes à Lyon, les hommes se comptent sur les doigts d’une main…

Pour participer aux séances de sensibilisation organisées – hors temps de confinement bien sûr - dans les écoles, les collèges, les lycées ; pour tenir des stands lors de pièces de théâtre, de projections, d’expositions thématiques ; pour répondre aux médias ; pour organiser nos événements… des femmes principalement.

L’enquête nationale de SOS MEDITERRANEE pour mieux connaître les bénévoles (lancée en janvier 2020) confirme cette tendance puisque 74 % des bénévoles de l’association sont des femmes (en tous cas sur les 217 ayant répondu !)

Nous le savons, les inégalités de genre sont partout et le monde associatif n’est pas épargné. Pour le bénévolat, on retrouve une division sexuée des missions et des engagements, les femmes étant plus nombreuses dans les secteurs dits « féminins » : l’action sociale, la santé, l’éducation, l’insertion. Les hommes s’engagent quant à eux plus majoritairement dans les secteurs du sport, de l’écologie, de la défense des droits…

 

La prise d’initiatives encouragée

SOS MEDITERRANEE reflète la société bien sûr, mais il est important de noter que les diverses missions de bénévolat qui sont possibles laissent la part belle à la prise d’initiatives des femmes comme des hommes!

Nous avons par exemple organisé de A à Z l’événement de sensibilisation entourant le premier anniversaire de l’antenne de Lyon… De même, les réunions de bénévoles lyonnais.es sont l’occasion de propositions créatives et de moults idées de partenariats nouveaux.

La confiance en soi et le leadership sont aussi des compétences qui permettent aux femmes de développer leur capacité d’agir, leur empowerement au service d’une cause humanitaire. En témoignent les innombrables prises de parole en public de nos référentes !

Je suis fière de faire partie d’une si belle antenne, forte, qualifiée, motivée. A Lyon comme ailleurs nous sommes tout.e.s sauveteur.se.s !

#TousSauveteurs

 

Si vous voulez en savoir plus :

Simon Cottin-Marx, Sociologie du monde associatif, 2019, Collection Repère la Découverte

Une étude du ministère de l’Éducation nationale et de la jeunesse sur la France des bénévoles en 2019

Retour au journal de bord