menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 02/05/2019

[A TERRE] #RespectLawOfTheSea : Episode 3

Épisode 3 : HARCÈLEMENT ADMINISTRATIF, POLITIQUE ET JUDICIAIRE CONTRE LES NAVIRES CIVILS DE SAUVETAGE
 
Ce troisième clip témoigne du harcèlement subi par les ONG de recherche et de sauvetage depuis 2017, au niveau administratif, politique et judiciaire. Des navires tels que l'Aquarius de SOS MEDITERRANEE ont été privés de pavillon suite à des pressions politiques. Plusieurs enquêtes ont aussi été lancées contre certains navires civils et leurs équipages. La plupart des plaintes ont abouti à un acquittement ou ont été abandonnées faute de preuves. 
 
Bloquer les ONG, c'est bafouer l'obligation des États et des capitaines de secourir les personnes en péril en mer. De plus en plus de gens risquent de se noyer, et la société civile ne peut plus témoigner sur cette tragédie humanitaire.
 
SOS MEDITERRANEE refuse d'accepter cette situation et demande aux candidats au Parlement européen d'agir pour que cesse le harcèlement administratif, politique, judiciaire et que les navires des ONG de recherche et de sauvetage puissent à nouveau sauver des vies.
 
Pourquoi une campagne à l'approche des élections européennes ?
 
L' association civile européenne de sauvetage en mer SOS MEDITERRANEE alerte sur les violations du droit maritime international et la responsabilité des États membres en Méditerranée. Dans le cadre d'une action à l'échelle européenne, elle invite tous les candidats du futur Parlement européen à mettre au cœur de leur action le respect du droit maritime au cours de la nouvelle législature.
 
"Soyez humains, sauvez des vies et respectez le droit !" : tel est le slogan de cette campagne lancée dans plusieurs pays d’Europe. Les citoyens européens sont invités à suivre de près les prochaines élections qui se tiendront fin mai et vérifier si leurs élus sont attachés au respect du droit international et à la protection des vies humaines en Méditerranée.
 
Cette série de clips est réalisée et produite par Benoit Musereau, avec les illustrations du dessinateur de presse Rodho, la voix de Nagui pour la version française, ainsi que la participation de nombreux autres talents bénévoles.
 
Pour accompagner ces clips animés, un dépliant visant à expliciter quelques textes clés du droit maritime, à étayer les dérives de ces dernières années en s’appuyant sur des événements précis et leurs conséquences en mer a été imprimé en quatre langues.
 
#RespectLawOfTheSea
 
 
En savoir plus : Communiqué de presse + Dépliant
 
 
Retour au journal de bord