menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 04/07/2019

[L'OEIL DU PHOTOGRAPHE] Nigel Pert

« Au péril des flots

 Une neige de bateaux de papiers s’envole du franc bord carmin. Certains ont écrit un message d’espoir et de solidarité sur la feuille pliée, enfantine. Illusoires, dérisoires, si fragiles! Les esquifs flottent quelques instants et dérivent, au grand péril du vent et de l’eau. Certains coulent.

« Nous voudrions rendre hommage aux milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui ont péri dans ces eaux en tentant de traverser d’Afrique vers l’Europe. La Mer Méditerranée est devenu un cimetière. Nous souhaitons saluer la mémoire de ces disparus. » explique le Commandant au micro.

Ils continuent de tenter le « passage », ces migrants de la pauvre chance, nous le savons tous, nous qui croisons depuis quelques jours au large du Maroc. Ils continuent de tenter le passage et d’échouer. Une embarcation vide a été aperçue hier. Une autre a été signalée à la radio, sans positionnement précis, avec 47 passagers à son bord… Mare Nostrum. Notre Mer. La leur.

Cinq coups de canons saluent la mémoire des oubliés. Le silence répond aux salves. Les gabiers africains, européens, comoriens ou canadiens, coude à coude, gorge serrée suivent des yeux cette flotte de fortune.

Un geste de rien, une pensée de papier. » - Sandrine Pierrefeu, écrivaine et gabière

 

Nigel Pert, photographe anglais, parcourt les mers du monde pour saisir la vie à bord des voiliers.

A bord de l'Hermione avant de participer à l'Escale à Sète fin mars 2018, il se remémore les conditions dans lesquelles il a pris cette photo : "Simon Brochard, qui avait navigué avec l’Aquarius en 2017 (en tant que marin-sauveteur), était à bord de l’Hermione entre La Rochelle et Sète. Il a voulu que le bateau fasse quelque chose pour symboliser le sort des migrants en Méditerranée. Au large de la côte marocaine, l’équipage se mettait à fabriquer quelques centaines de bateaux en papier, qui ont été largués à l’eau pendant que le commandant faisait un discours poignant, suivi d'une salve de cinq coups de canon, en hommage aux victimes. J'ai embarqué sur le zodiac de bord pour faire cette image".

 

La veille, l'équipage de l'Hermione apprenait la disparition de plusieurs personnes à bord d'embarcations de fortune en tentant la traversée périlleuse de la Méditerranée. Nigel a immortalisé ce moment de solidarité des gens de mer en l'accompagnant de ces quelques lignes de l'auteur Sandrine Pierrefeu : "Ce texte incarne le drame qui a lieu en ce moment en Méditerranée et que SOS MEDITERRANEE tente de soulager".

 

Cette photo et texte ont été publiés dans de nombreux magazines internationaux et lui ont permis de récolter des fonds pour l'association.

 

CREDITS PHOTO : Nigel Pert

Retour au journal de bord