menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 24/03/2020

[ILS NOUS SOUTIENNENT] Pénélope Bagieu, autrice de bande dessinée

 « Tellement d’admiration et de gratitude pour le travail de SOS MEDITERRANEE, dont j’illustre le dossier "Mobilisation citoyenne : la force de l'indignation". » Un email a suffi pour la convaincre d’illustrer ce document de 20 pages qui rend hommages aux milliers de citoyens qui, comme elle, constituent le pouvoir d’agir de SOS MEDITERRANEE.

 

On la connaît d’abord sous le pseudonyme de Pénélope Jolicoeur dans le blog « Ma vie est tout à fait fascinante », où elle décrit son quotidien en BD de manière humoristique. Puis Pénélope Bagieu impose les personnages – presque exclusivement féminins -, qui la feront découvrir au grand public. Dont Joséphine. Dans Le Monde.fr, chaque semaine, elle raconte en huit planches la vie de femmes qui ont fait l’histoire : Les Culottées, des femmes qui ne font que ce qu'elles veulent, seront ensuite éditées en 2 tomes. Extrêmement prolifique, elle a collaboré avec d’autres grands – dont Joann Sfar – et a porté les textes d’auteurs comme Roald Dahl et ses « Drôles de sorcières » en bande dessinée.

 

Elle était dans l’émission C politique le 9 mars dernier. Elle en a profité pour mettre un coup de projecteur sur le dossier "Mobilisation citoyenne : la force de l'indignation" que l’association vient de rendre public.

 

« SOS MEDITERRANEE propose aux gens plein de façons de s’engager, eux-mêmes, personnellement, sans plus attendre ! Parce que visiblement, [une intervention pour secourir les personnes en détresse] prend  "un peu de temps" à venir du pouvoir politique et des Etats, alors ils le font eux-mêmes : les citoyens ont permis de sauver plus de 30 000 vies au travers de SOS MEDITERRANEE, qui est une ONG remarquable. Et je vous invite à lire ce dossier ! »

Alors Pénélope, à quand le portrait d’une femme marin-sauveteur ?

Retour au journal de bord