menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 06/07/2018

"Que votre main tendue soit aussi la nôtre"

« Je pense à vous tout le temps. Quand je serai grand, je voudrais travailler avec vous. » Clément, 10 ans. Voilà l’un des milliers de messages reçus ces dernières semaines, compilés par nos bénévoles et remis aux marins-sauveteurs. C’est une véritable vague de soutien qui a déferlé et qui va droit au cœur de toutes les équipes de SOS MEDITERRANEE alors que l’Aquarius est toujours amarré au port de Marseille.

 

Venus d’Europe ou de bien plus loin, par courrier, par mail ou par téléphone, enfants ou adultes, tous veulent témoigner de leur soutien, de leur émotion, de leur indignation et de leur volonté de maintenir l’Aquarius en Méditerranée centrale, l’axe migratoire le plus meurtrier au monde.

 

Rassemblés dans un livre aux couleurs du navire, les marins-sauveteurs ont pu découvrir les milliers de messages qui leur ont été adressés : on y voit de la colère, de l’inquiétude mais avant tout de l’humanité, de la fraternité envers ceux qui chaque jour sont contraints de prendre la mer au péril de leur vie.

 

Ainsi Assaâd et Marie, de la ville de Brassac (09) accompagnent leur don d’un petit mot « On n’a pas beaucoup, mais ils ont moins que nous… ». Françoise affirme son soutien : « Merci à chacun d’entre vous d’être nos messagers, forçant le courage et la ténacité. Nous sommes à vos côtés. ». Paul, à Blois (41), souligne que « vos actions et la manière dont vous les menez s’inscrivent dans des valeurs qui font honneur à l’Humanité… Veillez à garder le cap ».

 

Message entendu par les 250 bénévoles à terre qui restent plus que jamais mobilisés. A l’image de Marielle et Laurent de Peymeinade (06) qui adressent un mot fraternel à leur alter ego en mer : « A vous les vagues, les embruns, le doute, la peur, les sauvetages. A nous le soutien, le combat. Il y aura toujours un gîte, un couvert, un port sûr. De tout cœur avec vous. Merci aux sauveteurs et aux naufragés de rester debout ».

 

Quand certains expriment ce soutien avec des mots, d’autres le font par des dessins comme les élèves de l’école Victor Hugo à Fontaine l’Abbé (27) – Photo.

 

Enfin, d’autres encore, comme Sasha, jeune étudiant de 20 ans, décident de devenir de véritables ambassadeurs de l’association. A l’occasion de la Coupe du Monde de football, il a décidé de se rendre à Moscou à pied sans un sou et avec pour objectif de collecter 11 000 euros, soit une journée en mer pour l’Aquarius.[1]

 

Cette situation inédite met en lumière le formidable élan solidaire qui caractérise les actions de SOS MEDITERRANEE en mer et à terre.

 

Comme le rappelle Emilie, bénévole à Marseille : « Les voix s’élèvent et résonnent, la chaîne de solidarité s’intensifie et se solidifie. On est des centaines, des milliers, des millions à vous soutenir, à agir, à vous encourager. Vaisseau de l’humanité, poursuit tes missions de sauvetage et de témoignage, nous t’accompagnons et te protégeons. »

 

Citoyens, bénévoles, équipes et marins-sauveteurs ont tous le regard tourné vers la zone de sauvetage en attendant de pouvoir y revenir au plus vite…

 

#TogetherForRescue

 

Texte : Caroline Gaset

Photo : Dessins des élèves de l’école Victor Hugo (27)

 

 

 

[1] Suivez-le sur Facebook ou Instagram : #GetHimToMoscow. Pour le soutenir, cliquez ici

Retour au journal de bord