menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 26/06/2017

S’ils ont besoin de nous, ils ont besoin de vous

En ce mois de juin 2017, pour la première fois depuis le début de sa mission en Méditerranée, l’Aquarius a passé deux semaines en cale sèche, à Malte, loin de la zone de sauvetage. Pendant ces deux semaines de suspension contrainte des activités en mer pour raisons techniques, c’est la terre qui a pris le relais avec, tout d’abord, l’Appel du 8 juin à La Criée-Théâtre National de Marseille, la Course des Héros le 18 juin au Parc de Saint Cloud, la Journée Mondiale des Réfugiés le 20 juin à Paris, Toulouse et Bordeaux, le lancement du don par SMS le même jour, et toutes les autres manifestations organisées par les antennes locales de SOS MEDITERRANEE à Grenoble, Sète, Montpellier, sur la Côte d’Azur et en Bretagne ou par des initiatives lancées par des individuels ou des collectifs comme les concerts de soutien du Tour13 ou une tombola photographique … Tous ces évènements ont mis en lumière notre mission essentielle, urgente et impérative de sauver des vies, mais ils ont également rappelé que ce qui fait vivre la mission en mer, c’est la mobilisation citoyenne à terre.

C’est en voyant les bénévoles monter un à un sur la scène de la Criée, sous un tonnerre d’applaudissements, prendre place aux côtés des fondateurs de l’association, des membres célèbres du comité de soutien, des marins, des sauveteurs et de tous ceux qui « font » SOS MEDITERRANEE et former ainsi tous ensemble cette grande famille, que l’on prend conscience de l’ampleur de la mobilisation autour du projet et de la force de son message d’humanité.  

Dans le public, certains chassent discrètement une larme de leur joue. A Marseille ce 8 juin, comme à bord de l’Aquarius pendant un sauvetage, nul ne peut rester impassible face à ce qu’il vient de voir et d’entendre.

D’abord, les voix de l’Aquarius, qui résonnent dans une salle plongée dans les ténèbres aussi sombres que la nuit en pleine mer. Puis la voix de Thomas, rescapé qui a traversé le sud de la France pour être là : « Ils ont risqué leur vie pour sauver la mienne, je pouvais bien risquer à mon tour ma vie ce soir pour venir les soutenir » dit-il.

Et la voix des membres du comité de soutien, des intellectuels et des artistes de renom présents ce soir là - Daniel Pennac, François Morel et son pianiste Antoine Sahler, Titouan Lamazou, Macha Makeïeff, Imhotep, Bernard Foccroulle, Alain Damasio, Laure Adler, Tarek Abdallah, Blick Bassy, Thierry Fabre, Marie Rajablat, Kalliroi Raouzeou. Autant de voix qui portent loin et qui permettent de faire entendre le message de SOS MEDITERRANEE. 

Et des voix discrètes, celles des bénévoles, qui vous touchent droit au cœur. Celle d’Anaïs Enon qui égrène les mots d’un témoignage déchirant, « je ne peux plus voir la mer » recueilli à bord par Marie Rajablat. Celle, simple et posée, de Jean-Pierre Lacan qui s’improvise animateur de la soirée avec un professionnalisme épatant. Celle des élèves du collège Longchamp venus poser des questions depuis le public à la suite d’une action de sensibilisation réalisée dans leur classe. Il faudrait également saluer l’intervention de Jean-Yves Abecassis et le travail essentiel, des dizaines de bénévoles, artisans indispensables de l’organisation de tels évènements, rappelle Sabine Grenard, responsable de l’évènementiel pour SOS MEDITERRANEE.

Il est réconfortant – tout particulièrement pour les équipes en mer - de sentir la présence et l’engagement authentique de cette société civile unie autour de mêmes valeurs. Tout au long de l’année, les équipes à terre de SOS MEDITERRANEE ont été présentes sans relâche pour des événements de sensibilisation et de collecte de fonds: de la présence à un festival ou un salon, à des conférences ; d’une remise de prix à une exposition photos, sans compter les interventions dans les écoles les projections, les concerts de soutien et les nombreux articles de presse.

Il est réconfortant de voir les soutiens se multiplier et la prise de conscience s’élargir. Le 20 juin à Paris, la chanteuse Emily Loizeau a organisé l’événement « Fais ton Bateau » pour La Journée Mondiale des Réfugiés, conviant SOS MEDITERRANEE ainsi que des associations et artistes à rendre hommage aux dizaines de milliers de personnes disparues en mer, autour de lectures, d'un débat, de concerts, de projections et d’un lâcher de bateaux en papier sur le bassin de la Villette. Au même moment, l’équipage de sauveteurs de l’Aquarius faisait écho à l’initiative de la chanteuse, fabriquant des bateaux en papiers et les lâchant en pleine Méditerranée.

« S’ils ont besoin de nous, ils ont besoin de vous » lançait Yohann Mucherie le coordinateur des secours à bord de l’Aquarius, un soir de début janvier, après un sauvetage et avant de reprendre la mer.

Il est réconfortant enfin de constater que cet appel est entendu par les donateurs toujours plus nombreux, sans lesquels SOS MEDITERRANEE ne pourrait pas poursuivre sa mission, pourtant plus que jamais urgente et fondamentale : celle de sauver des vies en Méditerranée.

Retrouvez le calendrier des évènements en ligne sur http://www.sosmediterranee.fr/evenements

Et sur les réseaux sociaux : https://www.facebook.com/sosmedfrance/

Retour au journal de bord