menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 19/12/2016

Tempête en Méditerranée avec des vagues de 10 mètres

La nouvelle équipe de l’Aquarius souhaitait ardemment rejoindre rapidement la zone de recherche et de sauvetage au large des côtes Libyennes – mais dame Nature en avait décidé autrement ce week-end. “Si vous voulez y aller, allez-y.” déclara le Commandant Alex « Mais l’équipe des marins et moi restons à terre ». Ces mots exprimaient clairement la situation en Méditerranée dans les jours à venir.   

Les prévisions météo relatives à la force du vent et à la hauteur des vagues apparaissent sous différentes couleurs sur l’écran de l’ordinateur. Dans des conditions normales, elles apparaissent en bleu et en vert, parfois en jaune et en orange. Le violet n’annonce rien de bon mais cette fois-ci rien que du noir sur l’écran. Vraiment rien de bon. « Une tempête s’annonce avec un vent fort et des vagues de 10 mètres de haut », commenta Yohann, Coordinateur SAR. « Impossible pour l’Aquarius d’affronter de telles conditions ».

Contrairement à la mer du Nord où les vagues sont longues, celles de la Méditerranée sont très courtes et, par ailleurs, il est rare que le temps soit aussi mauvais. C’est pourtant le cas ce week-end. Prendre la mer, exposerait notre navire de 77 m, aux constants coups de boutoirs de courtes vagues de 10 m de haut, ce qui représenterait un réel danger pour l’Aquarius. La seule bonne nouvelle, c’est qu’avec de telles conditions météo, aucun canot pneumatique ou bateau en bois ne risque de quitter les côtes libyennes.

Une nouvelle rotation commence et les nouveaux venus à bord ont fait connaissance au bout de quelques jours à quai. Nous avons commencé à nous familiariser avec l'Aquarius, à prendre nos marques, et à repérer qui fait quoi. La nouvelle équipe de sauveteurs se portera volontaire pour les trois semaines à venir, Noël et jour de l’an compris, pour sauver des vies en mer.

A présent, nous attendons que les conditions météo s’améliorent et nous nous apprêtons à quitter le port de Catane dans les prochaines 48 heures, très certainement mardi ou mercredi prochain.

Par René Schulthoff 

Crédits photos : Kevin McElvaney

Retour au journal de bord