menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Aquarius
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 25/04/2018

[VIDEO] De l'Atlantique à la Méditérranée, tous mobilisés !

Une énergie contagieuse, de l’audace et un carnet d’adresses bien rempli : voici comment Marie Zuber, bénévole de SOS MEDITERRANEE, a organisé un événement d'ampleur dans la cité tranquille de Concarneau en Bretagne. Récit d’une initiative qui a su rassembler habitants, commerçants, artistes, navigateurs et amoureux de la mer autour des valeurs de solidarité et d’humanité.

 

15h. Niché en bord de mer, le hall de la salle de spectacle fourmille de curieux. Du resto bar aux artistes exposants, Marie court de stand en stand afin de s'assurer que tout va bien. Pour l'organisation, elle peut compter sur les bénévoles de ''Glav A Ra'' et ''Les Douricaneurs''. Artistes ou commerçants, tous les exposants reverseront leurs recettes à SOS MEDITERRANEE. Au centre de la pièce, 10 bénévoles bretons de l’association informent le public et récoltent des dons.

 

20h. 300 personnes prennent place dans la salle de spectacle. Le film « Boza », tourné sur l'Aquarius, ouvre la table ronde. Bérengère Matta, responsable du bureau régional Bretagne-Pays de la Loire de SOS MEDITERRANEE, détaille la mission de sauvetage de l’association ainsi que les inquiétantes évolutions du contexte en mer illustrées par le témoignage plein d'émotion d'Anthony, marin-sauveteur à bord de l'Aquarius. Aux côtés de Jean-Michel Le Boulanger, premier vice-président de la Région, le skipper Romain Attanasio est venu témoigner de son soutien à la cause au nom de la solidarité maritime, si chère aux gens de mer, tout comme son aîné Roland Jourdain, qui s'indigne : « Imaginez un seul instant qu'un skipper soit en détresse, et qu'un concurrent se dise : non, je ne vais pas m'arrêter, je vais passer mon chemin… ! »

 

Puis l'indignation prend la forme d'une lecture collective en musique. Le comédien Jacques Gamblin et les artistes concarnois Philippe Biaggi, Véronique Moreau et Gwenn Le Doré, interprètent plusieurs textes de Laurent Gaudé, Patrick Chamoiseau et Marie Rajablat. Une composition sobre, entre poésie et gravité, afin de témoigner de ce qu’ont traversé les rescapés et de ce qu’il se passe à des milliers de kilomètres de là, en Méditerranée. Pour clore la soirée, Roland Jourdain propose une dernière lecture. « C’est moins littéraire » prévient-il. Son texte est un extrait de droit maritime qui vient rappeler à tous l’évidence : le sauvetage en mer est une obligation morale et légale.

 

Ce jour-là, à Concarneau, petite ville bretonne, on a prouvé que chaque citoyen peut se mobiliser à sa façon et que l’agrégat de ces gestes de solidarité permet de faire de grandes choses. Au total, plus de 8500 euros ont été collectés pour SOS MEDITERRANEE lors de cette soirée, de quoi assurer (presque) une journée en mer pour l'Aquarius. Une présence vitale pour ceux qui, chaque jour, fuient l’enfer à bord d’embarcations de fortune en mer Méditerranée, aux portes de l’Europe.

 

 

Texte et vidéo : Emilien, bénévole et co-responsable de l’antenne rennaise de SOS MEDITERRANEE

Retour au journal de bord