menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 14/11/2020

[ON NOUS SOUTIENT] François Gabart, skipper

« On sait qu’il y a des gens qui meurent et on peut techniquement aller sauver des vies, mais on ne le fait pas. Cela n’est pas acceptable. »


Vendée globe, Route du rhum, Transat Jacques Vabre ou Transat anglaise, François Gabart est connu pour avoir remporté de nombreuses courses au large et pulvérisé plusieurs records de vitesse à la voile. S’il apprécie la course en solitaire, il pense collectif. Aussi, le skipper ne supporte-t-il pas que le devoir d’assistance à personne en danger en mer – un principe de solidarité cher à tous les marins – soit bafoué par l’Europe. Il ne cache pas sa colère désormais face au blocage des navires d’ONG comme l’Ocean Viking, mais veut garder espoir malgré tout.

«  Moi je suis marin, je ne suis pas juriste, mais la seule chose que je sais c’est que quand il y a une personne en difficulté, on lui porte assistance. […] On sait qu’il y a des gens qui meurent et on peut techniquement aller sauver des vies, mais on ne le fait pas. Cela n’est pas acceptable. […] L’Ocean Viking est prêt, il a les moyens, techniques d’aller sauver des vies, mais ce bateau reste à terre, il est bloqué à terre. Et ça c’est difficilement compréhensible. […] Mais j’ai envie de garder espoir parce que c’est ce dont on a le plus besoin aujourd’hui pour avancer. »

 

Crédits photo : Yannick Taranco
Crédits vidéo : Urban Prod

Retour au journal de bord