menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 17/09/2021

[ON PARLE DE NOUS] Bigger than us, un documentaire avec Mary, marin-sauveteuse, pour sensibiliser la jeunesse

Sept jeunes dans sept pays consacrent leur vie à construire un monde meilleur. Le film Bigger than us est au centre d’une série de projections-débats dès septembre 2021 en partenariat avec SOS MEDITERRANEE. Mary, marin-sauveteuse à bord de l’Aquarius puis de l’Ocean Viking, a participé à cette aventure : elle et d’autres membres de notre association vous attendent dans différentes villes en France pour échanger sur l’engagement citoyen au service du sauvetage en mer.


Ci-dessus : bande annonce de Bigger than us


« Personne ne mérite de mourir en quête de sécurité. »

Sélection officielle au Festival de Cannes, le long-métrage documentaire co-produit par Marion Cotillard et réalisé par Flore Vasseur Bigger than us raconte l’engagement de Mary et de six autres jeunes de 18 à 25 ans face aux grands défis de leur génération. La cause de Mary, c’est le sauvetage en mer. Mais comme elle l’explique, le film aborde divers sujets : « la crise entourant les personnes réfugiées, les violations des droits humains, les droits des femmes, la sécurité alimentaire, la crise environnementale, la liberté d'expression, les conflits… ».

Moment marquant du film, Mary fait visiter à sa comparse Melati le « cimetière des gilets de sauvetage » à Lesbos.  En effet, avant même de monter sur l’Aquarius pour sa première mission en 2016, encore très jeune, Mary mène déjà des activités de sauvetage et d’aide aux personnes en situation de migration dans les camps en Grèce. Jusqu’en 2020, la jeune femme d’origine anglaise alternait les missions en mer Egée avec les rotations à bord de l’Ocean Viking en Méditerranée centrale, faisant d’elle à la fois l’une des plus jeunes parmi les marins monté.e.s à bord et l’une des plus expérimentées au sein de notre équipe de sauvetage.

Ci-dessus : dans cette séquence, l’une des plus forte du film Bigger than us, Melati est émue aux larmes lorsque Mary lui montre le « cimetière des gilets de sauvetage » à Lesbos.


Une colère qui pousse à sauver des vies

À 24 ans aujourd’hui, Mary continue d’être habitée par un sentiment d’injustice, de colère mais aussi d’humanité qui la pousse à agir. « Très tôt je me suis sentie obligée de faire ce travail pour sauver des vies en mer parce que cela me semblait être la bonne chose à faire » raconte-t-elle. « Personne ne mérite de mourir en mer en quête de sécurité et je n'ai jamais rien vécu de plus gratifiant que d'empêcher la mort d'êtres humains. La joie des personnes que nous avons secourues est ce qui m'a permis de continuer. »

Mary questionne également la politique des États européens de soutien aux garde-côtes libyens qui interceptent des personnes en péril en mer et les ramènent en Libye, qui n’est pas un lieu sûr. « Si je pouvais changer quelque chose, ce serait de tenir les acteurs étatiques responsables des violations du droit international, maritime et humanitaire et de mettre fin à la détention des navires d’ONG de recherche et de sauvetage qui portent secours aux personnes en détresse en mer alors qu'elles ont fui leur pays en quête de sécurité. »


« Votre geste a probablement plus d'impact que vous ne l'imaginez. »

Par le biais de ces sept exemples inspirants, Bigger than us est également un outil utile pour sensibiliser le public, et particulièrement les jeunes. Dans le cadre du partenariat avec plusieurs ONG dont SOS MEDITERRANEE, 100 000 places gratuites seront distribuées à 100 000 jeunes de moins de 27 ans. Mary et d’autres membres de notre association sillonnent dès à présent les salles obscures pour convaincre jeunes et moins jeunes de la valeur de leur engagement pour sauver des vies en mer. (Voir les dates ci-dessous).

Après la projection, un débat s’engage avec le public sur les causes du drame humanitaire en Méditerranée, l’action des ONG de recherche et de sauvetage en mer et la capacité des jeunes à s’engager avec SOS MEDITERRANEE.

« J'ai été profondément émue et inspirée par chaque histoire décrite dans le film. Je me suis sentie motivée après l’avoir vu et c'est exactement ce que nous voulons faire. Nous voulons inspirer et motiver les jeunes d'aujourd'hui à se lever et à s’engager avec nous », explique Mary.

« Je suis souvent confrontée à la question "Comment puis-je aider ?" ». Parler des naufrages en mer à des amis, faire circuler de l’information sur internet, devenir bénévole, faire un don sont ses réponses habituelles. « Si vous voulez aider de manière pratique, regardez les compétences que vous avez déjà et réfléchissez à la manière dont vous pouvez les appliquer à la cause que vous voulez soutenir. »

« Si 20 000 personnes ayant aimé un message Instagram sur une collecte de fonds donnaient un euro chacune, cela ferait 20 000 euros qui pourraient changer de nombreuses vies. Nous devons travailler ensemble pour obtenir des changements et le partage est le meilleur moyen d'unir la société civile. »

Prochaines projections-débats de Bigger than us avec SOS MEDITERRANEE


 

 

* Places gratuites pour les moins de 27 ans dans le cadre de l’événement « 100 000 places pour 100 000 jeunes »

Toutes les séances sur AlloCiné

 

A lire aussi : deux portraits de Mary, marin-sauveteuse, lors de la première mission de l’Aquarius en 2016 puis à bord de l’Ocean Viking en 2020

 

Crédits photos : Flavio Gasperini et Hara Kaminara / SOS MEDITERRANEE 

Retour au journal de bord