menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 29/04/2020

[PORTRAIT] Cécile, trait d'union entre nos soutiens et nos actions

Il y a quelques semaines, nous avons reçu ce message d’une donatrice qui a beaucoup touché toute l’équipe de SOS MEDITERRANEE : « Comment vous remercier pour la qualité des échanges que vous établissez avec vos donateurs ? C’est magnifique : […] des lettres sobres et profondes des responsables de SOS MEDITERRANEE, des lettres manuscrites ou des mails du nom de vos bénévoles pour la nouvelle année, pour le reçu fiscal, pour donner des nouvelles précises et régulières de votre bateau. […] J’admire votre façon d’unir les donateurs à ceux qui sont directement dans l’action. […] Pour moi votre association est un modèle d’intelligence et d’humanité que j’essaye de suivre. Encore merci ! »

 

Rapprocher le plus possible les personnes qui nous soutiennent de notre mission, rappeler à quel point vous êtes indispensables, vous écouter, répondre à vos demandes, essayer d’améliorer sans cesse la qualité des échanges que nous pouvons avoir avec vous : c’est une priorité pour SOS MEDITERRANEE.

Cette réactivité est en grande partie le fruit de l’engagement et du travail que fournissent régulièrement nos bénévoles. Les différents mails, lettres, mots que vous nous envoyez sont traités par ces personnes qui y répondent avec une attention toute particulière. Ils s’appellent Benoit, Martine, Laurence, Cécile, Caroline, Bertrand, Anne-Marie, Danièle, Morgane, Emilie et Hélène… Ils sont bénévoles depuis longtemps pour SOS MEDITERRANEE et donnent leur temps à notre cause afin de maintenir ce lien si précieux pour l’association (et encore plus en ces temps de confinement). Nous avons décidé de vous présenter leur travail et aujourd’hui c’est Cécile qui s’est prêtée au jeu de l’interview.

 

1- Depuis quand es-tu bénévole chez SOS MEDITERRANEE ?

La première fois que j’ai entendu parler de SOS MEDITERRANEE, c’était lors d’un reportage sur France Info au printemps 2016 au moment du départ de l’Aquarius. Je me sentais proche de cette action et je suis devenue bénévole en décembre 2016, quand je suis partie à la retraite.

 

2- Que fais-tu pour l’association ?

J’ai d’abord été présente sur des stands, la première fois au salon Euromaritime. Puis se sont rajoutées d’autres actions dont, depuis la mi-2017, la réponse aux mails des donateurs avec l’équipe ‘Relation donateurs’. C’est à cette activité hebdomadaire que je consacre le plus de temps. 

Crédit : V. De Galzain / SOS MEDITERRANEE

 

3- Qu’est-ce que tu apprécies dans cette dernière mission ?

Je suis fière de l’activité de l’équipe ‘Relation donateurs’. Nous sommes six bénévoles à répondre aux messages qui arrivent sur la boite mail donation@sosmediterranee.org. Chaque bénévole est affecté à un jour de la semaine et du week-end. Depuis bientôt trois ans, chaque jour, nous répondons aux donateurs sur les questions qu’ils se posent à propos de leur don : changement de coordonnées ou changement de banque pour les dons mensuels, erreur dans la saisie, réception du reçu fiscal, don Facebook, etc. Nous continuons, bien sûr, pendant cette période de confinement. 

 

4- Qu’est-ce qui est le plus difficile dans ta mission ?

Le plus difficile, c'est de répondre aux donateurs quand il semble y avoir une erreur ou un malentendu. Également, lorsque le donateur nous demande, désolé, d'arrêter son don régulier en raison d'une diminution de ses revenus. Il arrive aussi que, soudain, nous recevions un très grand nombre de mails. C'est le moment d'appeler à l'aide les autres bénévoles de l'équipe.

 

5- Quelles sont tes relations avec les donateurs ? Avec les autres personnes de l’équipe ‘Relation donateurs’ ?

Les donateurs sont souvent agréablement surpris que nous leur répondions aussi vite, dans les 24 heures en général. S'enchaînent parfois rapidement plusieurs mails et c'est pour moi un instant d'échanges privilégié ! De plus, les donateurs nous envoient souvent des paroles de soutien et des remerciements, qui s'adressent à tous, en mer et à terre. Les bénévoles qui gèrent la relation donateurs habitent Marseille, Nantes et Paris. Je trouve que notre équipe est solide et tranquille.

 

6- Un petit mot pour nos lecteurs ? 

Etant en contact fréquent par mail avec les donateurs, je suis impressionnée par leur détermination à soutenir sans relâche notre action. Cela valorise pleinement l'activité de tous les bénévoles de l’association. 

 

Retour au journal de bord