menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 20/04/2021

[TÉMOIGNAGE] Jérémie, marin-sauveteur : « On se retrouve tout seuls. »

Sa première rotation comme membre de l’équipe de recherche et de sauvetage avec SOS MEDITERRANEE, Jérémie l’a accomplie à bord de l’Aquarius. Il y a vécu des sauvetages dramatiques et des moments d’une rare intensité, qu’il décrit avec acuité lors de son témoignage capté en septembre 2020 à La Criée – théâtre national de Marseille. 

« C’est loin. C’est dangereux. Ça crie, ça pleure. Même si la plupart survivent, beaucoup souffrent et quelques-uns n’en reviennent jamais. »


Il était à bord lorsque pour la première fois, l’Italie a fermé ses ports à l’été 2018, obligeant l’Aquarius à une longue errance jusqu’au débarquement des 630 rescapés à Valence. Toujours engagé comme marin-sauveteur sur l’Ocean Viking, il se désole aujourd’hui de la dégradation de la coordination en mer et de l’acharnement dont sont l’objet les ONG de sauvetage, alors que les victimes se multiplient en Méditerranée centrale et que les moyens de secours s’amenuisent.

« Les trois premières années il y avait énormément de liens : avec les garde-côtes italiens, les forces européennes qui étaient dans le coin, beaucoup de repérages avec les avions...  Donc on n’était pas tout seuls. Sauf que depuis, tous ces organismes se sont retirés de la zone et ont refusé peu ou prou de prendre en charge cette coordination. Et on se retrouve tout seuls. »

 


Vidéo : Urban Prod

Photographies :

  • Anthony Jean / SOS MEDITERRANEE
  • Avra Fialas / SOS MEDITERRANEE
  • Hannah Wallace Bowman / MSF
  • Juliet Airaudi / SOS MEDITERRANEE
  • Kenny Karpov / SOS MEDITERRANEE
  • Laurence Bondard / SOS MEDITERRANEE
  • Laurin Schmid / SOS MEDITERRANEE
  • Patrick Bar / SOS MEDITERRANEE
  • Yannick Taranco / SOS MEDITERRANEE

 

Retour au journal de bord