menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 15/10/2020

[DERRIÈRE L'OBJECTIF] Hara Kaminara, photographe à bord

« Dans une crise humanitaire tellement grande, les chiffres deviennent très facilement abstraits. C’est le travail de la photographie de rendre un visage à ces gens ! »


Originaire de Grèce, Hara Kaminara partage son temps entre Marseille et la Belgique. C'est à son bébé, Nikola, qu'elle a voulu dédier son premier film, dont les images seront tirées de son dernier séjour sur l’Aquarius, peu de temps avant que les entraves l’obligent à cesser ses activités de sauvetage. Photographe professionnelle, elle a effectué trois missions à bord de l’Aquarius en août-septembre 2017 puis en février-mars 2018.  Deux de ses magnifiques photos sont présentées dans l’exposition « Sauver, protéger, témoigner », aux côtés de celles d’une dizaine de photographes embarqués sur l’Aquarius et l’Ocean Viking…  Cette fois, c’est face à l’objectif qu’elle explique ce qu’elle a ressenti lors du premier sauvetage auquel elle a participé, elle qui croyait pourtant être parfaitement préparée…

« A l’horizon on a vu ce point noir qui tout doucement, au fur et à mesure, est devenu une ligne. Et sur cette ligne, il y a eu plein de silhouettes de gens. Et au fur et à mesure qu’on s’approchait, on entendait les cris, et tout d’un coup, les visages des gens sont apparus. Et même si c’était quelque chose que je croyais être prête à voir devant moi, en fait ces images demeurent toujours quelque chose que j’ai du mal à comprendre. »


Hara amorce la présentation de son film à venir - qui devrait s'intituler Lettre à Nikola, - par cette adresse très personnelle... « Il était une fois un navire orange qui naviguait en Méditerranée. Sa mission était d'aider les personnes en danger qui tentaient de traverser la mer. C’est sur ce bateau que j'ai rencontré ton père.»


L'exposition “Sauver, Protéger, Témoigner” en format réduit est actuellement visible :

  • à Montpellier, au Domaine d’O jusqu'au 14 octobre;
  • à Honfleur, à la jetée de l'Ouest, jusqu’au 15 octobre (dans le cadre de la participation de SOS MEDITERRANEE au festival photographique Les Focales du Pays d’Auge);
  • à Grenoble, à la Maison de l'International jusqu'au 23 octobre.

Pour savoir les autres événements, consultez le site toussauveteurs.org

Crédits images

  • Vidéo : Urban Prod
  • Photos en mer / exposition photo à La Criée - Théâtre national de Marseille : Hara Kaminara / SOS MEDITERRANEE
  • Photo de Hara Kaminara : Yannick Taranco / SOS MEDITERRANEE
  • Photos de l'équipe à bord : Yann Levy / SOS MEDITERRANEE
Retour au journal de bord