menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 22/01/2021

[RECAP] Opérations en mer – Du 11 janvier au 26 janvier : 374 personnes secourues

Après cinq mois de détention administrative, l’Ocean Viking a mis le cap sur la Méditerranée centrale le 11 janvier 2021. Auparavant, à Marseille, l’équipe de sauvetage, l’équipe médicale, l’équipage du navire et les deux journalistes ont embarqué en respectant des procédures strictes de protection COVID-19 comprenant notamment dix jours de quarantaine et des tests, toujours négatifs. Retour sur chacune des opérations de l'Ocean Viking jusqu'au 26 janvier.

 

Nous sommes soulagé.e.s de pouvoir reprendre notre mission vitale de sauvetage en mer. Selon l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), près de 1 000 personnes ont perdu la vie ou sont considérées comme disparues en Méditerranée centrale en 2020.

 

Chronologie :

  • 26 janvier 2021 :

En début d'après-midi, tou.te.s les rescapé.e.s ont débarqué à Augusta, suite à des adieux émouvants pour les personnes secourues ainsi que l'équipe de sauvetage et l'équipe médicale à bord.


Vers 9h, le débarquement des dernières personnes rescapées à bord de l’Ocean Viking recommence dans le port d’Augusta. Les premier.ère.s à quitter le navire en ce deuxième jour de débarquement sont des familles avec des enfants en bas âge.

 

 

  • 25 janvier 2021 :

Vers 21h, 111 personnes ont pu débarquer de l’Ocean Viking. Les autres personnes rescapées passeront la nuit à bord, au mouillage au large d’Augusta, et débarqueront demain. Les tests COVID-19 des 373 rescapé.e.s et des membres de l’équipe de l’Ocean Viking sont tous revenus négatifs.

 

Vers 15h, les premières personnes secourues par les équipes de SOS MEDITERRANEE ont pu commencer à débarquer dans le port d’Augusta après avoir été testées pour la COVID-19 par les autorités sanitaires italiennes.

 

  • 24 janvier 2021 :

Après-midi : L’Ocean Viking s’est vu attribuer Augusta en Sicile comme lieu sûr de débarquement pour les 373 rescapé.e.s à bord. Lire notre communiqué de presse.

 

« Bien que nous soyons soulagé.e.s pour les 373 personnes à bord de notre navire, nous insistons à nouveau sur le fait qu’il est vital de réinstaurer une coordination efficace des opérations de recherche et de sauvetage par les États en Méditerranée centrale. Des vies en dépendent […] Après des semaines de mauvais temps, les conditions au large des côtes libyennes se sont améliorées en début de semaine, entraînant de nombreux départs de personnes qui tentaient de fuir par la Méditerranée centrale sur des embarcations surchargées et impropres à la navigation […] Nous avons pris connaissance de rapports faisant état de naufrages et d’interceptions par les garde-côtes libyens alors que l’équipe de l’Ocean Viking, seul navire de sauvetage civil présent en mer cette semaine, était engagée dans d’intenses opérations de secours […] Les États européens doivent trouver une solution durable pour un mécanisme de débarquement rapide et prévisible. » Luisa Albera, coordinatrice de la recherche et du sauvetage à bord de l’Ocean Viking pour SOS MEDITERRANEE.

 

Matin - La météo se dégrade en Méditerranée centrale. Les 373 personnes à bord de l’Ocean Viking ont le mal de mer et il n'y a aucun endroit où s’abriter.

 

 

  • 23 janvier 2021 : L’OceanViking a demandé une évacuation médicale pour une femme enceinte de 8 mois. 

 

 

Deux demandes d’assignation d’un lieu sûr ont été adressées aux autorités maritimes libyennes. En l’absence de réponse, nous avons demandé un soutien aux autorités maritimes maltaises et italiennes. Il y a actuellement  374 rescapé.e.s à bord de l’Ocean Viking dont 21 bébés et 35 enfants, 131 mineurs non accompagnés et 2 femmes enceintes. La météo va bientôt commencer à se dégrader. Nous devons débarquer dans un lieu sûr le plus rapidement possible.

 

 

  • 22 janvier 2021 : 

Après-midi - Cet après-midi, un canot pneumatique surchargé et en détresse a été repéré depuis le pont de l’Ocean Viking. L’opération a failli devenir critique lorsque 2 personnes sont passées par-dessus bord. Elles ont été secourues par l’équipe de sauvetage. Au total, 106 personnes ont été secourues à 28 milles nautiques des côtes libyennes alors que la nuit s’installait. 

 

 

 

Matin - L’Ocean Viking a été alerté de la présence de deux embarcations en détresse par Alarm Phone, qui a informé les autorités ainsi que notre navire. 149 personnes ont été secourues au total, dont 59 mineurs et 34 femmes. 24 des mineurs ne sont pas accompagnés. La plupart des rescapé.e.s sont originaires de pays d’Afrique de l’Ouest. Il y a au moins une femme enceinte à bord. Certaines personnes ont dû recevoir des soins médicaux à leur arrivée sur l’Ocean Viking pour le traitement de douleurs et du mal de mer ou de blessures subies en Libye, mais aucun cas médical grave n’a été signalé jusqu’à présent.

 

 

  • 21 janvier 2021 : à 36 milles nautiques des côtes libyennes, nos équipes ont porté assistance aux 119 personnes d’un canot pneumatique dangereusement surchargé, parmi lesquelles 10 femmes. Sur les 119 personnes rescapées, 59 sont mineures. La plupart des rescapé.e.s sont originaires de Guinée Conakry, du Mali, du Cameroun et de la Côte d’Ivoire. Le plus jeune enfant a quatre semaines. Beaucoup de personnes secourues sont arrivées sur l’Ocean Viking épuisées, trempéees et glacées. Elles ont commencé à reprendre des forces après qu'on leur ait fourni des vêtements secs, de l’eau et de la nourriture. Beaucoup ont souffert de nausées, de maux de tête et de douleurs corporelles dues à la traversée difficile.

 

 

  • 20 janvier 2021 : En route vers une embarcation en détresse, nos équipes reçoivent un message de l’avion de reconnaissance Colibri nous informant que l’embarcation a été interceptée par les garde-côtes libyens.

 

 

  • 14 janvier 2021 : L’Ocean Viking met le cap sur Olbia, en Sardaigne, pour effectuer les réparations nécessaires à l’un de ses canots de sauvetage.

 

 

 

  • 11 janvier 2021 : L’Ocean Viking quitte Marseille pour la Méditerranée centrale.

 

 

 

Vous pouvez trouver plus d’informations sur nos opérations sur Twitter ou sur notre journal de bord en ligne. 

 

Crédit photo : Fabian Mondl / SOS MEDITERRANEE

Retour au journal de bord