menu Sauver des vies

SOS MEDITERANNÉ

Sauver des vies
Maintenant

Ocean Viking
JOURNAL DE BORD

Chaque jour, un membre de SOS MEDITERRANEE vous donne sa vision des opérations de sauvetage en mer et des événements. Retrouvez ces chroniques en son, images et vidéos.

le 09/07/2021

[RÉCAP] Opérations en mer depuis le 27 juin - 573* personnes secourues lors de six sauvetages en seulement quatre jours

Le 27 juin, l’Ocean Viking a quitté le port de Marseille et a mis cap sur la Méditerranée centrale. Depuis le 1er juillet, nos équipes à bord de l'Ocean Viking ont porté secours à 573* personnes en détresse lors de six sauvetages en quatre jours. Parmi elles, 18 femmes dont une enceinte et 183 mineur.e.s dont 159 non-accompagné.e.s. Cinq des six embarcations secourues avaient quitté la Libye.

 

Chronologie 

  • 27 juin 2021 - Dans la soirée, l’Ocean Viking quitte le port de Marseille. L’équipe à bord effectuera des entraînements et des exercices pratiques en mer avant d’atteindre la zone de recherche et de sauvetage en Méditerranée centrale.
  • 29 juin 2021 - Depuis son départ de Marseille trois jours auparavant, l’équipe à bord de l’Ocean Viking effectue des entraînements en mer avec ses trois canots de sauvetage. Plusieurs scénarios de sauvetage ont été expérimentés afin d’être le mieux préparée aux sauvetages à venir.
  • 1er juillet 2021 - Les équipes de SOS MEDITERRANEE ont effectué deux sauvetages dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise. 44 personnes ont été secourues et mises en sécurité à bord de l’Ocean Viking.

Lors du premier sauvetage, une patrouille libyenne était à proximité du bateau rendant l’opération compliquée.

Parmi les rescapé.e.s, 15 mineur.e.s et 5 femmes dont une enceinte. Deux personnes handicapées ont également été prises en charge par les équipes de l’Ocean Viking. D’après les premiers témoignages recueillis à bord, les deux embarcations ont dérivé en mer pendant 2 jours.

 

  • 2 juillet 2021 - Le 1er juillet, l’avion Sea Bird de l’ONG Sea Watch a été témoin de tirs d’armes à feu par un patrouilleur libyen à l’encontre d’une embarcation en bois en Méditerranée centrale. A plusieurs reprises, l’embarcation aurait pu chavirer.

Ce comportement éhonté est à l’antithèse du sauvetage en mer.

 

  • 2 juillet 2021 - L’Ocean Viking a cherché deux embarcations en détresse signalées par l’ONG Pilotes Volontaires dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise.

Les équipes de SOS MEDITERRANEE n’ont pas pu procéder à leur sauvetage et ont vu ces embarcations incendiées par les garde-côtes libyens après qu’ils aient intercepté les personnes en détresse. La Libye n’est pas un lieu sûr.

 

  • 3 juillet 2021 - Depuis la veille, le navire de MSF Sea, le Geo Barents est détenu par les autorités italiennes à Augusta. Trois navires d’ONG de recherche et de sauvetage sont aujourd’hui détenus et plusieurs autres empêchés d’agir.  Les moyens de recherche et de sauvetage font cruellement défaut sur la route migratoire la plus mortelle au monde.

Du 1er janvier au 5 juillet 2021, au moins 723 personnes y ont péri. 

 

  • 3 juillet 2021 - SOS MEDITERRANEE a secouru 21 personnes dans les eaux internationales au large de la Libye qui avaient fui Zuwara la veille au soir. Parmi les rescapé.e.s, 4 mineurs non accompagnés. De l’eau et du carburant s’étaient infiltrés dans leur embarcation en fibre de verre.

65 rescapé.e.s sont à bord de l’Ocean Viking. Il s’agit du 3ème sauvetage.

Plus tôt dans la journée, les équipes de SOS MEDITERRANEE ont repéré deux embarcations vides dans la zone de recherche et de sauvetage libyenne. L’avion Sea Bird de l’ONG Sea Watch a confirmé l’interception de l’une d’entre elles par les garde-côtes libyens. Nos équipes ont inspecté l’une des embarcations et n’y ont trouvé que des effets personnels.

 

  • 4 juillet 2021 - 67 personnes ont été secourues dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise d’une embarcation en bois surpeuplée qui risquait de chavirer. Parmi elles, 4 femmes voyageant seules, un enfant et 20 mineur.e.s non-accompagné.e.s.

132 rescapé.e.s sont à bord de l’Ocean Viking. Il s’agit du 4ème sauvetage en quatre jours.

 

  • 4 juillet 2021 - 71 personnes ont été secourues dans la zone de recherche et de sauvetage maltaise d’une embarcation en bois extrêmement surchargée. Les rescapé.e.s avaient fui la Libye trois jours plus tôt.

En l’absence d’eau et de nourriture à bord de leur embarcation en bois, de nombreuses personnes rescapées étaient épuisées. Quatre d'entre elles ont dû être évacuées de l’embarcation sur une civière.

203 personnes dont 67 mineur.e.s sont à bord de l’Ocean Viking. Il s’agit du 5ème sauvetage.

 

  • 5 juillet 2021 - Dans la nuit du 4 au 5 juillet, 369 personnes ont été secourues dans la zone de recherche et de sauvetage libyenne d’une grande embarcation en bois qui menaçait de chavirer à tout moment. L’opération de sauvetage a duré plus de 5 heures.

573* personnes sont actuellement à bord de l’Ocean Viking. Il s’agit du 6e sauvetage.

 

  • 6 juillet 2021 - 573* personnes secourues par l'Ocean Viking dans un contexte d'absence persistante de coordination des autorités maritimes. "Nous demandons maintenant à l'UE de coordonner d'urgence leur débarquement dans un lieu sûr", Luisa, coordinatrice de recherche et de sauvetage à bord de l'Ocean Viking. 

 

  • 6 juillet 2021 - 573* personnes rescapées sur le pont de l'Ocean Viking doivent débarquer de toute urgence en lieu sûr. Nous allons manquer de rations alimentaires préemballées sous peu. Notre équipe a rempli son devoir légal et moral de sauvetage. Il est temps pour les États en capacité d'aider de faire leur part. 

 

  • 7 juillet 2021 - Fulvia, marin-sauveteuse sur l'Ocean Viking explique le sauvetage complexe de 369 personnes sur une embarcation en bois risquant de chavirer dans la nuit de dimanche à lundi. Les rescapé.e.s doivent débarquer doivent débarquer dans un lieu sûr sans plus attendre : "la situation à bord n'est pas viable". 

 

  • 7 juillet 2021 - L'Ocean Viking n'a toujours pas reçu d'instructions lui indiquant où et qand débarquer les 573* personnes rescapées. Claire, chargée de communication à bord témoigne de l'incertitude de la situation. La chaleur à bord - alors que beaucoup sont allongés sur le pont sous le soleil - s'ajoute aux souffrances dues à leur terrible traversée en Méditerranée et aux abus subis en Libye. La tension commence à monter. 

 

  • 7 juillet 2021 - Ce soir, un homme a sauté par-dessus bord de l'Ocean Viking. Notre équipe l'a récupéré et il est maintenant hors de danger. Il a été secouru il y a une semaine d'une embarcation en bois en détresse. L'homme a déclaré : "Si je savais quand nous débarquerons, je pourrais tenir. Mais je ne peux plus supporter cette incertitude."

 

  • 8 juillet 2021 - L'Ocean Viking n'a toujours pas de port assigné pour débarquer les 573* personnes rescapées à bord. La situation se dégrade d'heure en heure. L'équipe médicale signale de plus en plus de cas de détresse psychologique. L'absence d'information n'est plus supportable pour les rescapé.e.s. Alors que la chaleur estivale est accablante, des tensions apparaissent à bord. 

 

  • 8 juillet 2021 - "La situation à bord de l'Ocean Viking empire d'heure en heure. Le temps n'est plus aux discussions. Une solution doit être trouvée immédiatement et un lieu sûr doit être désigné pour le débarquement des 573* rescapé.e.s actuellement à bord." Déclaration de Luisa, coordinatrice de recherche et de sauvetage à bord de l'Ocean Viking. 

 

  • 8 juillet 2021 - L'Ocean Viking a reçu ce soir des autorités maritimes italiennes une nouvelle fort attendue : les 573* rescapé.e.s débarqueront à Augusta, en Sicile. C'est un immense soulagement de savoir leur épreuve en mer presque terminée et que les six sauvetages seront enfin bientôt finalisés. 

 

  • 9 juillet 2021 : Vers 11h30 ce matin, le processus de débarquement a commencé à Augusta, en Sicile. Les mineur.e.s non-accompagné.e.s et les cas médicaux spécifiques ont été les premiers à toucher terre. Ils ont tous été testés pour la Covid-19. 

 

  • 9 juillet 2021 : 133 rescapé.e.s, dont des mineur.e.s et des personnes ayant des besoins médicaux spécifiques, ont déjà débarqué de l'Ocean Viking à Augusta, en Sicile. Le débarquement des autres rescapé.e.s reprendra demain matin. 

 

  • 10 juillet 2021 : Tous les rescapés à bord ont maintenant débarqué à Augusta. Ces hommes, femmes et enfants ont été secourus par nos équipes lors de six opérations en moins de quatre jours la semaine dernière. L'Ocean Viking s'est vu notifier par les autorités sanitaires italiennes une quarantaine de dix jours à compter d'aujourd'hui. 

 

 

Plus d’infos sur la 14e mission de l’Ocean Viking

  • Déclaration : Une situation qui dépasse l'imaginable. Extrêmes tensions et épuisement à bord de l'Ocean Viking. 
  • Communiqué : Ocean Viking : 573* rescapé.e.s doivent être débarqué.e.s en lieu sûr sans plus attendre.
  • Journal de bord en ligne référençant toutes les étapes de sauvetage en Méditerranée réalisées par les équipes à bord de l’Ocean Viking
     

* Lors du débarquement des rescapé.e.s à Augusta, en Sicile, les autorités italiennes ont compté 573 personnes (et non 572 comme précédemment enregistré par l'équipe SOS MEDITERRANEE à bord de l'Ocean Viking).

 

Crédit photo : Flavio Gasperini / SOS MEDITERRANEE

Retour au journal de bord